Interview de Xavier Près : “Le Louvre droit dans ses droits face aux héritiers Twombly”, Journal des arts, Jean-Christophe Castelain, juillet 2021

Sorry, this entry is only available in French.

Xavier Près a été interrogé par le Journal des Arts

« Ce sera un jugement important pour le devenir de l’art contemporain dans les lieux patrimoniaux », affirme Xavier Près, qui défend le Musée du Louvre contre le fils de Cy Twombly et la Fondation Cy Twombly. Les deux héritiers du droit moral de l’artiste décédé en 2011 reprochent au musée d’avoir dénaturé la salle des Bronzes pour laquelle l’artiste a peint un plafond monumental (Ceiling2010).

Article à lire ici

Share this post: Facebook Twitter LinkedIn

Intervention de Xavier Près : “Protection, valorisation et défense de l’œuvre architecturale par la propriété intellectuelle”, formation IRPI, juin 2021

Sorry, this entry is only available in French.

Xavier Près a animé la formation sur “le droit d’auteur et l’architecture” pour l’IRPI

La formation a eu lieu le 8 juin 2021

Thème : protection, valorisation et défense de l’oeuvre architecturale par la propriété intellectuelle

Pour plus de détails : Formation IRPI 2021 – droit de l’architecture par XPres

 

Share this post: Facebook Twitter LinkedIn

VARET PRES : sur l’opération de cession du domaine thermal de la ville de Vichy

Sorry, this entry is only available in French.

Le cabinet d’avocats Varet-Près a accompagné la Ville de Vichy dans les négociations et la conclusion du contrat de cession de marques et de noms de domaine par l’Etat au profit de la Ville de Vichy dans le cadre de la cession du domaine thermal.

La ville de Vichy est officiellement devenue propriétaire de son domaine thermal qui appartenait à l’État depuis 500 ans, après la signature de l’acte de cession vendredi 5 mars 20210 par le ministre de l’Économie M. Bruno Le Maire et le Maire de la Ville de Vichy M. Frédéric Aguilera.

Varet-Près « (Xavier Près, avocat associé) a accompagné la Ville de Vichy sur le volet portant sur la cession du portefeuille des marques et des noms de domaine .

Pour lire  l’article in situ, cliquer ci-dessous :

https://www.lemondedudroit.fr/deals/74561-varet-pres-conseille-ville-clichy.html

Share this post: Facebook Twitter LinkedIn

Interview de Xavier Près : Le Monde, “Derrière l’affaire Cy Twombly au Louvre”, par Ph. Dagen, 13 mars 2021

Sorry, this entry is only available in French.

 

Le Monde parle de nous.

VARET PRES (Xavier Près) représente le Musée du Louvre dans cette affaire l’opposant à la Fondation Cy Twombly.

A lire ici : https://www.lemonde.fr/culture/article/2021/02/15/la-fondation-cy-twombly-denonce-un-affront-odieux-du-louvre_6069981_3246.html

 

Share this post: Facebook Twitter LinkedIn

Près et Varet créent un cabinet spécialisé en numérique et patrimoine, Le Quotidien de l’Art, décembre 2020

Sorry, this entry is only available in French.

18 décembre 2020 : Dans l’Hebdo du quotidien de l’Art, on parle de nous  !

Près et Varet créent un cabinet spécialisé en numérique et patrimoine. On croyait la période peu propice à une aventure entrepreneuriale. Ancien responsable juridique du musée du Louvre et avocat depuis dix ans, Xavier Près fait le constat inverse devant la multiplication des problématiques juridiques dans le sillage de la crise sanitaire. Il s’est associé en cette fin d’année à Vincent Varet, spécialiste du droit de la propriété intellectuelle et du numérique, pour fonder un cabinet spécialisé en marché de l’art, nouvelles technologies et patrimoine culturel. Aux côtés des opérateurs publics et privés, des collectivités, des collectionneurs et des artistes depuis une vingtaine d’années, les deux avocats conseillent et défendent sur des sujets comme la gestion du portefeuille de marques (dépôt, enregistrement, recherche d’antériorité, actions en revendication de propriété…), la protection des collections, l’audit des contrats de marché public ou l’encadrement juridique des nouvelles offres numériques des musées. « Nous avons la conviction que c’est dans les petites structures qu’il est possible de développer une expertise sectorielle pointue et d’accompagner, avec souplesse et agilité, les acteurs culturels confrontés aux mutations de notre monde contemporain », expliquent-ils.

SARAH HUGOUNENQ

Share this post: Facebook Twitter LinkedIn

Option droit des affaires. Naissance du cabinet VARET PRES

Sorry, this entry is only available in French.

https://www.optionfinance.fr/droit-affaires/la-lettre-doption-droit-affaires/la-lettre-du-16-decembre-2020/naissance-du-cabinet-varet-pres.html

“Vincent Varet et Xavier Près s’associent pour créer une société d’avocats dédiée au droit de l’immatériel et du numérique. Vincent Varet est avocat depuis plus de vingt ans. Il intervient en conseil et contentieux en droit de la propriété intellectuelle et du numérique, en particulier dans les secteurs de l’édition, du luxe, de la musique, des arts graphiques, du Web, de l’informatique et de l’intelligence artificielle. Il est docteur en droit et professeur associé à l’université Paris II Panthéon-Assas, où il enseigne le droit d’auteur, des contrats informatiques et de la communication numérique. Xavier Près est avocat, docteur en droit, spécialisé en droit de la propriété intellectuelle, des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Il intervient sur ces sujets en conseils et en contentieux dans des secteurs variés (édition, audiovisuel, cinéma, informatique, culture et événementiel). Il a également une solide expertise en droit du tourisme et en droit du marché de l’art, secteur qu’il connaît bien pour avoir notamment été responsable du service juridique du musée du Louvre. Xavier Près enseigne le droit de la propriété intellectuelle à Dauphine et au Celsa. «Le droit est un outil que nous utilisons avec réactivité et créativité afin qu’il ne soit pas un obstacle, mais un moteur pour les projets de nos clients», déclare Vincent Varet. Xavier Près ajoute : «L’immatériel et le numérique interagissent depuis les premiers ordinateurs : les logiciels sont protégés par le droit d’auteur, l’art est aujourd’hui également numérique et quand il ne l’est pas lui-même, sa diffusion l’est.”

 

Share this post: Facebook Twitter LinkedIn